MONSIEUR ET TT.png

Monsieur et tout un orchestre | samedi 29 août

Derrière les moustaches et les chaussures bien cirées, Monsieur, poète malicieux et décalé, chante l'amour et ses inconstances . Ses chansons, portées par le swing coloré et rutilant de « Tout un Orchestre », se dégustent comme un bon vieux Darjeeling de derrière les fagots.

Son style ? Le Vieux-Orléans ! Une sorte de B.O pour une vedette américaine qui jouerait dans un western spaghetti ou un polar français des années 70.

Sur ce premier album « Homme demain », enregistré à la Grange d'Erquery, les onze titres invitent à la saltation, la griserie charnelle, la cabriole, perché sur un arbre ou le pied sur l'accélérateur de la guimbarde à papa. La conduite est alors tour à tour souple et nerveuse, électrique et organique. Sur une pétulante portée musicale , les mots sortis du tiroir de l'auteur Thierry Ferrer jouent un peu des hanches et parfois des biceps. Tout n'est bien sûr que fantasme, second degré et foucade.